Logistique

Tutos pour bien calculer le stock de sécurité

calculer le stock de sécurité

Dans une situation économique extrêmement tendue, les sociétés ne peuvent passer outre les réalités de la chaine d’approvisionnement. La gestion des commandes devient vitale pour le bon déroulement des activités d’une entreprise. Ainsi, avoir un stock de sécurité, c’est l’assurance de pouvoir éviter une rupture. Sans tenir compte des aléas, vous serez toujours en mesure de fournir vos clients. Mais justement, comment calculer son stock de sécurité ?

Le stock de sécurité, comment ça marche ?

Quand il est question de ce type de stock, les professionnels font référence à un stock « dormant ». C’est-à-dire des produits de réserves destinés à combler le marché en cas d’aléa, qui pourrait compromettre les activités de la société. Généralement ces aléas revêtent plusieurs formes, mais se divisent en deux grandes catégories :

  • Les aléas liés à la demande : une grosse commande, des événements imprévisibles entrainant une forte hausse de la demande,
  • Les aléas délai : retard de livraisons, insuffisance de production chez le fournisseur…

 Dans ce cas, comment prévoir le stock de sécurité qu’il faut ? Ce type de stock ne se fait pas de manière systématique selon les produits concernés. Dans un premier temps, cernez vos besoins. Posez-vous les questions suivantes :

  • Quels sont les aléas que vous pouvez anticiper ?
  • Quel est le niveau de service que vous voulez proposer en temps de crise,
  • Évaluer le cout de stockage et les couts d’opportunité.

Par la suite vous pouvez utiliser l’une des méthodes suivantes pour le calcul de votre stock.

La méthode basique ou formule stock

C’est une des méthodes les plus simples pour avoir une valeur exacte de son stock de sécurité. En voici un exemple : vous visez les 15 jours de vente de sécurité. Votre vente moyenne par jour est de 75 unités de produits. Une vente qui se déroule dans un délai moyen de 4 jours. Objectif : avoir 2 jours de vente moyenne en stock de sécurité. La valeur de votre stock de sécurité sera donc de 75 X 2 soit 150 unités. Voici la formule :

Stock de Sécurité (SS) = Vente Moyenne (VM) X jours de sécurité

La méthode de la loi Pareto

C’est la méthode que l’on appelle aussi la loi des 20/80. Et contrairement à ce que vous croyez, elle s’applique dans de nombreux domaines. Ici en gestion de stock. C’est une formule qui se base sur des constatations très simples. En théorie c’est « 80% des effets ou des résultats proviennent de 20 % des causes ».

En pratique cela se traduit par déterminer les 20 % de vos produits qui génèrent les 80% de vos chiffres d’affaires.

La formule ABC

Une dérivée de la loi Pareto. Une formule qui en reprend les bases, mais avec des indicateurs un peu plus précis. Trois catégories qui se divisent de la manière suivante par exemple :

Quantité d’articlesValeur de stock
Catégorie A30 %15 %
Catégorie B20 %80 %
Catégorie C50 %5 %

L’évidence veut que vous portiez votre attention sur les marchandises de la catégorie B donc. Attention, ce sont deux méthodes qui peuvent également se définir suivant d’autres critères (à part la valeur de vos stocks). C’est par exemple le cas de votre chiffre d’affaires. C’est à vous que revient donc cette tache de définir la priorité et l’importance de vos produits.

Point important, attention à la qualité des données que vous allez utiliser. C’est de cette manière que vous pourrez avoir des résultats très précis.