Logistique

La palettisation : un élément clé de la logistique

La palettisation

Dans le but d’optimiser la gestion logistique, la palettisation entre en scène. Il s’agit d’un procédé visant à créer une unité unique maniable, confortable et pratique en ce qui concerne le transport, le stock et la distribution des ressources. Bien qu’il s’agisse d’un concept déterminant en supply chain, nombreux ignorent encore ses principes et fonctionnements. C’est pourquoi la suite de cet article promet d’apporter le plus d’informations possible à ce sujet.

Qu’est-ce que la palettisation ?

Indispensable pour la logistique, la palettisation est un procédé qui relève d’un concept de praticité. Le principe est simple : regrouper les marchandises et les ressources sur des plateformes en palettes pour une unification des charges. De cette manière, on peut bénéficier d’un transport optimisé par le biais des matériels de manutention. Grâce à la forme horizontale des paliers, les fourches des chariots élévateurs peuvent aisément saisir les produits de leur base. Les marchandises palettisées bénéficient d’une meilleure protection depuis leur stockage jusqu’à leur transport.

D’où provient ce principe ?

C’est dans les années 20 que les premières réactions ont été relevées concernant le transport des marchandises lourdes. À cette période, on utilisait encore des patins en bois dans les entrepôts. Peu de temps après, vers le début de la Seconde Guerre Mondiale, les palettes actuelles sont nées. Ces dernières serviraient de plateformes idéales pour le transport d’armes et de vivres. D’après les concepteurs, elles favorisent un confort optimal tout en générant un gain de temps considérable pour la logistique. À l’heure actuelle, on a fusionné l’usage des palettes avec des bacs en métal.

Pourquoi s’adonner à la palettisation ?

Nombreux sont les avantages procurés par la palettisation au sein de la logistique. On connaît surtout les points suivants :

  • Rapidité de traitement avec les actions automatisées,
  • Praticité au niveau de la surveillance des inventaires,
  • Sécurité des opérations de transport, de chargement et de déchargement,
  • Protection des marchandises stockées,
  • Optimisation de la gestion des stocks,
  • Agencement efficace du lieu de stockage,
  • Rentabilité sur les coûts de traitement.

Il faut reconnaître que cette liste n’est pas encore exhaustive. Quoi qu’il en soit, c’est une véritable innovation pour la supply chain.

Comment choisir le type de palettes ?

Avant de se lancer dans la sélection de palettes, il est important de faire le point sur leur utilisation. Il faut bien choisir l’indice de compatibilité de la plateforme avec les marchandises. Quoi qu’il en soit, le choix peut reposer sur le matériau de base ou encore sur la dimension des palettes.

Selon le matériau de base, il existe :

  • La palette en bois,
  • La palette en métal,
  • La palette en plastique

Selon les dimensions avancées, il existe :La palette européenne ou Europalette : 1200 x 800 mm,La palette américaine : 1016 x 1219 mm.

Palettisation : comment s’y prendre correctement ?

Dans la mesure où l’on veut procéder à la palettisation d’un entrepôt ou d’un magasin de stockage, il est important de tenir compte de la bonne démarche à faire. En amont, le positionnement des unités de charge doit être uniforme. Dans cette optique, chaque compartiment doit être empilé les uns sur les autres. En outre, il est impératif de bien répartir le poids des charges à supporter. Pour cela, les marchandises ne doivent pas être centrées à un point. Par la suite, il ne reste plus qu’à bien fixer les charges pour assurer une meilleure stabilité.