Entreprise

Guide pratique sur la méthode OKR en entreprise

méthode OKR en entreprise

OKR pour Objectives and Key Results. C’est tout simplement une méthodologie qui permet aux dirigeants d’une entreprise de mesurer et de définir au mieux leurs objectifs. Mais pas que, c’est une méthode pratique également pour améliorer la gestion du temps de leurs collaborateurs. La méthode OKR a été popularisée par le géant de la technologie Google au tout début des années 2000. Depuis, elle ne cesse de faire des émules grâce à son efficacité. Focus sur le sujet.

OKR, définitions

C’est une invention d’Andy Grove et qui date du début des années 80. La première application effective de cette méthode, c’était chez Intel. John Doerr, en tant que commercial chez Intel importa la méthode et constate les réussites d’un tel procédé. Par la suite, il répète la même formule chez Google qui n’était encore à l’époque qu’une petite start-up en phase de démarrage (avec le succès que l’on connait). D’ailleurs, Larry Page, cofondateur de Google, reconnait l’importance de la méthode OKR dans le succès de son entreprise.

OKR signifie O pour « Objectives » et KR correspondent aux résultats clés (Key Results). Pour faire très simple : avec les objectifs, une entreprise définit où elle veut aller et avec les résultats clés, elle établit des méthodes sur comment les atteindre. Ce sont là deux pôles interdépendants de l’efficacité d’une entreprise.

Les avantages de la méthode OKR

Dans la méthode OKR, chaque tache entamée correspond à un objectif précis. Ainsi, le travail se fait d’une manière très stratégique et efficace. Les résultats clés sont eux-mêmes connectés aux objectifs. La gestion du temps et de l’énergie investie dans une tâche est canalisée au mieux. Avec la méthode OKR, la concentration est également au rendez-vous. Quand on adopte cette méthode, les tâches sont définies à l’avance ce qui permet d’être focus sur son travail.

Aussi, pour les sociétés qui adoptent cette méthode, les employés peuvent avoir leurs mots à dire sur la réalisation des taches. Ils peuvent refuser directement les « ordres » qui n’influent pas directement sur l’atteinte des objectifs. Efficace pour canaliser directement les distractions.

Une méthode pour conforter les responsabilités de chacun

L’un des avantages de la méthode OKR, c’est qu’elle responsabilise toutes les parties prenantes. Avec des objectifs et des résultats bien définis, chaque employé sait ce qu’il doit accomplir et comment il doit le faire. Il y a très peu de place pour les approximations. D’ailleurs, avec la méthode OKR c’est soit le travail est fait ou non. La gestion du travail se fait d’une manière transparente.

Un autre avantage, nous devons sortir de notre zone de confort, et avoir des objectifs à la fois ambitieux et réalisables.

Comment mettre en place la méthode OKR ?

La première chose à faire, c’est de se fixer ses objectifs. Très ambitieux. C’est tout l’intérêt de la méthode OKR. Se dépasser pour atteindre des résultats presque impossibles à atteindre. Le plus important étant de dépasser nos propres barrières psychologiques et mentales. Le plus important dans la méthode ce n’est pas 100% de résultats, mais plutôt vers les 60 ou 70% d’objectifs très ambitieux.

Ensuite, la deuxième chose à faire c’est de mettre en parallèle 3 ou 5 résultats, selon les objectifs. C’est-à-dire que chaque personne engagée sur le projet doit donc travailler sur 3 ou 5 axes pour l’atteinte des objectifs. Troisième étape importante, savoir mettre en place la quantité et la qualité. Sachez également que les indicateurs OKR se mesurent tous les 1 à 3 mois. Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur votre progression. 1 à 3 mois, c’est la période idéale parce qu’elle permet de créer ce qu’on appelle un sentiment d’urgence.