negociation

Comment renégocier un crédit consommation ?

Renégocier un prêt immobilier mais pour un prêt à la consommation, on parlera plutôt de regroupement de crédits, une opération n’excluant pas la possibilité de renégocier les conditions de remboursement.

Renégociation : un jeu de mots

Il est risqué de vouloir jouer sur les mots en ce qui concerne la législation sur le crédit à la consommation car ce dernier est clair sur le sujet : un prêt immobilier est l’unique crédit concerné par la renégociation, un prêt à la consommation ne peut être renégocié. Le prêt à la consommation peut en revanche être racheté avec ou sans autres crédits.

Le rachat de prêt à la consommation ouvre les portes quant à la possibilité de revoir les conditions de remboursement, c’est-à-dire rééchelonnée la durée, négocier un nouveau taux et revoir à la baisse comme à la hausse le montant de la mensualité.

Il est donc plus opportun de parler de « rachat » ou de « regroupement » plutôt que de renégociation de prêt conso.

Les modalités, les marges de négociation

Pour négocier des conditions de remboursement, il faut avant tout réaliser une simulation de rachat de prêts en ligne (voir cet outil gratuit proposé par le site Responis) qui permet d’obtenir en quelques clics une première estimation. Cela servira de poids de mesure, pour ensuite négocier avec cet intermédiaire ou un autre un taux plus intéressant ou une mensualité plus basse.

Il faut savoir que la négociation se fait avec une marge de manœuvre limitée, en rachat de prêts à la consommation, il faut savoir être pertinent au bon moment, et si possible avoir plusieurs offres d’établissements de crédits partenaires de l’intermédiaire.

Il peut y avoir un seul crédit consommation et un nouveau projet ou plusieurs prêts à la consommation avec ou sans projet… tout est possible, donc la négociation des conditions financières se fait sur le dossier de l’emprunteur, c’est difficilement comparable avec d’autres emprunteurs.


Laisser un commentaire