Les risques potentiels de la souscription d’un crédit

risques potentiels de la souscription d’un crédit

Vous souhaitez emprunter mais vous ignorez quels sont les risques ? Nous allons vous éclairer.

L’inflexibilité du crédit

Un crédit dure généralement quelques années et est très peu modulable. Il n’est pas possible de rembourser à sa guise, il faut suivre un plan de remboursement prédéfini, avec un montant de versement fixe à intervalles réguliers. Avec la plupart des crédits immobiliers par exemple, il n’est pas permis de modifier le plan de remboursement dans les deux ans suivant la souscription du crédit, même pour le rembourser plus tôt. De plus, les modifications du plan de remboursement sont fréquemment payantes! Avant de contracter un prêt, il faut évaluer sa capacité de remboursement pendant toute la durée du crédit.

La non-renégociation de crédit

L’un des dangers d’un crédit est d’oublier de le renégocier pour bénéficier de meilleures conditions. Actuellement, avec les taux plus bas, il est peut-être intéressant de faire racheter son crédit. Mais, il faut calculer les coûts de la procédure pour voir si cela en vaut la peine.

Le surendettement

Il est possible d’obtenir un crédit même en étant fiché au FICP. Les plateformes en ligne et les organismes de prêt accordent des crédits même aux débiteurs très endettés. Ce qui pourrait entrainer une difficulté de remboursement et même une poursuite judiciaire.

La saisie des biens

Cela arrive en particulier dans le cas d’un non-remboursement de crédit affecté (crédit immobilier, crédit auto, …). Si vous êtes incapable de payer votre dette, la banque a le droit de revendre votre bien pour recouvrer son dû.

Les problèmes financiers

Le remboursement d’un crédit est une lourde charge qui pèse sur vos finances. Vous pourriez alors vivre avec beaucoup de restrictions budgétaires et de contraintes pour régler vos mensualités à temps.

Les accidents de la vie

Prendre une assurance emprunteur permet d’assurer le versement de ses mensualités de crédit en cas de décès ou d’incapacité résultant d’une maladie/un accident. Mais l’assurance ne couvre pas tous les accidents de la vie qui peuvent vous empêcher de rembourser votre emprunt.

La perte d’emploi

Le chômage est à l’origine de 32% des dossiers de surendettement déposés à la Banque de France. La perte d’emploi constitue la principale cause de surendettement en France, en particulier lorsqu’elle est suivie d’une certaine période de chômage. Le premier réflexe à avoir avant de souscrire un prêt est de prévoir les moyens de remboursement pour toute la durée du crédit. Le banquier demande les bulletins de salaire pour connaître les revenus du demandeur de crédit. Cependant, au-delà de l’argent qu’une personne gagne tous les mois, il vérifie une autre condition pour évaluer les risques du financement : la sécurité de l’emploi. D’où l’utilité d’avoir un contrat à durée indéterminée ou une entreprise prospère depuis au moins trois ans.

Le risque de divorce

La séparation des biens, le versement de pension alimentaire, le déménagement… sont les enjeux d’un divorce qui peuvent impacter sur la capacité de remboursement. La solution la plus simple consiste à rédiger un contrat de mariage qui protège les intérêts mutuels. Néanmoins, les femmes au foyer mariées sous le régime de la séparation de biens peuvent se retrouver sans ressources et mal disposées à intégrer le monde du travail, surtout avec des enfants en bas âge.

Les dépenses imprévues

Il s’agit des dépenses qui ne figuraient pas dans votre programme au moment de définir votre stratégie de remboursement :

  • décès d’un proche
  • mariage
  • naissance d’un enfant
  • achat d’équipement
  • maladie
  • accident…

A part l’assurance (pour la maladie et l’accident), l’épargne est le seul moyen d’y faire face. Il faut toujours mettre de l’argent de côté pour se préparer aux coups durs ou réaliser ses projets. Allez sur https://empruntez.org/ pour découvrir de précieux conseils sur la souscription de crédit et minimiser les risques.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.